POLITIQUE

Publié le 06 avril 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

« Aujourd'hui, c'est la République des managers » Olivier Dartigolles fustige l'exécutif et les cabinets de conseil

Olivier Dartigolles intervenait lors de l'émission « Midi News » diffusée sur CNews ce mercredi 6 avril 2022.

« Une action pénale engagée pour faux témoignage »

Sonia Mabrouk : « Nous sommes à quatre jours du premier tour. Emmanuel Macron a dit il y a quelques jours : « Qu'ils aillent au pénal ! » Eh bien, c'est le cas. L'enquête, en tous les cas, est ouverte. » Olivier Dartigolles : « Pour juste rembobiner un peu le film : tout ça vient de la commission d'enquête au Sénat, où déjà il y a une action pénale engagée pour faux témoignage de Karim Tadjeddine, qui avait dit devant les sénateurs : " McKinsey a payé l'impôt " après les enquêtes révélations. Il y a donc là, déjà, une première action au pénal pour faux témoignage, sous serment, devant une commission d'enquête. »

« C'est quand même une bombe dans l'actualité »

Olivier Dartigolles : « Là, c'est quand même une bombe dans l'actualité, pourquoi ? Parce que le fait que le PNF, dont on se souvient qu'il a marqué d'autres campagnes présidentielles, intervient à trois-quatre jours du vote du premier tour, sur une affaire quand même colossale. On se rappellera que McKinsey, par exemple, c'est un demi-million pour organiser un colloque sur l'enseignement qui ne s'est pas tenu. C'est 4 millions pour mettre en œuvre la réforme des APL, alors que l'administration était totalement habilitée à le faire. On a connu la République des professeurs, la République des avocats. Aujourd'hui, c'est la République des managers, avec McKinsey qui était au sommet de l'Etat. Voilà ce qui est posé comme problème. »



Partager cette page