POLITIQUE

Publié le 26 avril 2022

Crédit vidéo : France TV

Source : https://france.tv/

« Bourgeois pro-Macron » : À la surprise générale, cet avocat se paye la macronie et choque tout un plateau

L'avocat Charles Consigny, soutien de Valérie Pécresse au demeurant, était l'invité de l'émission « C ce soir » diffusée sur France 5 ce lundi 25 avril 2022.

« C'est la réaction typique des bourgeois pro-Macron »

Charles Consigny : « Infliger un tel niveau de violence policière, un tel niveau de répression dans les manifestations, un tel niveau de mépris pour les jeunes, un tel niveau d'autoritarisme dans les arguments... C'est-à-dire qu'aujourd'hui, quand vous êtes... » Franz-Olivier Giesbert : «  Je ne suis pas macroniste, mais tu vas un peu loin là, quand même ! » Charles Consigny : « Voilà, la réaction est immédiate. Ça, c'est la réaction typique des bourgeois pro-Macron, qui, systématiquement... » Franz-Olivier Giesbert : « Se faire traiter de bourgeois par monsieur Consigny, alors c'est vraiment ma Légion d'honneur, oui ! » Charles Consigny : « Mais je pense que tu l'as déjà, la Légion d'honneur... » Franz-Olivier Giesbert : « Non, je ne l'ai pas, je l'ai refusée. Toi, tu dois l'avoir, ou tu l'as déjà. » Charles Consigny : « Eh ben, t'as bien fait. Non, je ne l'ai pas. Moi je pense, comme Flaubert, que les honneurs déshonorent, et que le titre dégrade, et que la fonction abrutit. »

« L'affaire Benalla, l'affaire McKinsey, les conflits d'intérêts des uns et des autres »

Charles Consigny : « Et donc, il y a maintenant un extrême-centrisme en France, et notamment dans les milieux un peu CSP+. Si vous n'êtes pas pro-Macron, si vous dites : " Je suis gêné par ces répressions systématiques dans les manifestations. " Si vous dites : " Je suis gêné par ces histoires de passe, j'ai pas envie d'être soumis à un QR code dont les critères sont à la discrétion du gouvernement. " Si vous dites : " Moi, ça me dérange, l'affaire Benalla, l'affaire McKinsey, les conflits d'intérêts des uns et des autres... " » Franz-Olivier Giesbert : « Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! » Charles Consigny : « Mais regardez les réactions immédiates. Vous avez des réactions véhémentes. Moi, ça me crevait le cœur de voir, je suis désolé, les tentes des migrants lacérées par des CRS d'un pouvoir soi-disant progressiste. J'étais le cœur crevé de voir des jeunes faire la queue à la soupe populaire, sous un pouvoir qui soi-disant s'occupe des jeunes via des vidéos TikTok. »



Partager cette page