POLITIQUE

Publié le 27 janvier 2021

Crédit vidéo : RMC

Source : https://rmc.bfmtv.com

C'est l'histoire d'un maire qui nous annonce un reconfinement en plein Conseil Municipal

Le maire de Cabourg, Tristan Duval, annonce ce lundi 25 janvier 2021 en plein Conseil Municipal en affirmant qu'il a reçu un appel du Préfet lui indiquant un reconfinement à partir de jeudi. Tristan Duval a rétropédalé après avoir annoncé ce reconfinement.

«Le préfet qui, malheureusement, nous annonce un reconfinement»

Alain Marschall: «Sur les réseaux sociaux, on a vu apparaître hier une vidéo d'un élu municipal. Il s'agit du maire de Cabourg, Tristan Duval, qui racontait lors du conseil municipal, à ses élus, à ses administrés, soit-disant en off mais micro ouvert devant tout le monde, que le confinement c'était tout de suite.» Tristan Duval (Maire de Cabourg): «J'étais au téléphone avec le préfet qui, malheureusement, nous annonce un reconfinement, annoncé mercredi soir à partir de jeudi, sauf les écoles et tout ferme comme en mars, donc cinq semaines. Attendez que ce soit officiel. Les écoles, c'est une histoire de quinze jours puisqu'il y a les vacances scolaires. Et après, en revanche, il y aurait 15 jours de prolongation de vacances en plus.»

«L'hypothèse d'un confinement éventuel»

Alain Marschall: «Voilà Tristan Duval, Monsieur le maire de Cabourg, affirmatif, sauf que la préfecture a démenti.» Olivier Truchot: «Lui, il dit : " J'ai eu le préfet du Calvados, il n'a pas inventé les infos, qui m'a dit ça, que le confinement allait démarrer mercredi. " Le préfet du Calvados sur Tweeter dément. À la lecture de ce tweet, le préfet du Calvados indique ne pas avoir eu de conversation ce jour avec le maire de Cabourg sur l'hypothèse d'un confinement éventuel. Donc un des deux ne dit pas la vérité. C'est ce que Castex et Véran voulaient donc effectivement un confinement, peut-être sur quelques semaines avec écoles ouvertes et tout le reste fermé. Et puis finalement, Macron a dit : " On va attendre un peu. " Le préfet a vendu la mèche aux maires, il a eu le maire et le maire est tout content de raconter à ses adjoints qu'il a une bonne info. Voilà.»

«Je pense que c'est le maire de Cabourg qui pipeaute»

Alain Marschall: «Pourquoi est-ce que le maire de Cabourg, il ne pipeauterait pas devant ses administrés pour se pousser un peu du col et dire : " Vous voyez, moi, j'ai les infos avant tout le monde ! " ? Non, mais s'il dit vrai sur son téléphone portable, il y a l'appel. Il fait une capture d'écran du numéro du préfet ou du SMS. Monsieur, le Maire de Cabourg, allez-y et on verra qui pipeaute. Moi, je pense que c'est le maire de Cabourg qui pipeaute.» Isabelle Saporta: «Mais il a pu lui dire n'importe quoi.» Alain Marschall: «Non, non, il dit : " Je l'ai eu au téléphone. "» Jérôme Marty: «Mais peut-être sur le fixe à la mairie.»

«Ce que le maire dit, c'est ce que nous, on pense depuis un moment»

Zohra Bitan: «Oui, mais il dément l'avoir eu au téléphone mais ce que je veux dire, c'est que ce que le maire dit, c'est ce que nous, on pense depuis un moment.» Isabelle Saporta: «Tu te rends compte de ce que ça raconte ? Je veux dire, comment tu veux que, nous, on aille bien et que l'on sache et que l'on puisse se projeter si le maire de Cabourg, le préfet sont entrés, eux-mêmes, dans un semi-pipeau ?» Alain Marschall: «Lui, il est affirmatif. Nous, on n'est pas affirmatif ici. On discute et on essaie de voir où est la vérité avec ce que disent les uns, ce que disent les autres. Lui devant son conseil municipal, il est très affirmatif, si tu veux, et je pense qu'il est allé un peu rapidement et un peu loin.»



Partager cette page