POLITIQUE

Publié le 17 décembre 2020

Crédit vidéo : LCP

Source : https://lcp.fr/

Cette députée propose un «passeport vert» pour les personnes vaccinées

Un «passeport vert» permettant aux personnes vaccinées d'aller au restaurant et dans des lieux culturels. À l'inverse, les personnes non-vaccinées resteraient privées de ces lieux.

«Une manne financière colossale»

Valérie Six (députée UDI): «Un certain nombre de nos concitoyens expriment une forme de défiance envers les nouveaux vaccins développés. Ils ont bien compris que la diffusion d'un vaccin contre la COVID-19 serait une manne financière colossale et ils craignent que les laboratoires privilégient les retombées économiques à la santé publique. Ces inquiétudes sont légitimes, il faut donc les entendre.»

Des vaccins fiables ?

Valérie Six: «Mais tel que l'explique le professeur Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, qu'importe la rapidité avec laquelle les vaccins ont été développés, les agences du médicament européenne et française n'en négligeront pas pour autant leur travail de certification. Si ces vaccins sont mis sur le marché, cela veut dire qu'ils sont aussi fiables que les vaccins qui ont déjà été administrés à nos concitoyens.»

«Il nous appartient de convaincre ces Français»

Valérie Six: «Une part de la population s'exprime ouvertement, opposée à la vaccination. Il nous appartient de convaincre ces Français, de les responsabiliser. Car, comme le dit un des infectiologues de l'Institut Pasteur de Lille sur mon département, Daniel Camu : "La personne qui ose dire c'est ma liberté de ne pas me faire vacciner, ça veut dire qu'elle compte sur les autres pour empêcher la circulation du virus." Pour autant, il convient de susciter cette confiance, d'inciter les Français, sans l'assortir d'une obligation à se faire vacciner.»

Un passeport vert ?

Valérie Six: «L'enjeu est de faire comprendre aux Français que se faire vacciner est un acte citoyen. Je le fais pour me protéger et pour protéger les autres. Cela nous permettra collectivement de retrouver une vie sociale, une vie culturelle. Nous pourrions aussi prendre exemple sur l'Israël, qui octroie à chaque personne vaccinée un passeport vert leur permettant de se rendre dans des lieux de culture, au restaurant, en définitive de retrouver une vie normale. Notre groupe considère qu'une telle mesure serait de nature à inciter les Français à se faire vacciner et à faire prendre conscience que la vaccination permet de se protéger soi même, mais également autrui.»



Partager cette page