POLITIQUE

Publié le 22 décembre 2020

Crédit vidéo : RT France

Source : https://francais.rt.com/

«L'Union Européenne va gonfler les profits des laboratoires pharmaceutiques»

Le député Fabien Roussel était l'invité d'Olivier De Keranflec'h dans la Matinale de RT France ce mardi 22 décembre 2020.

«Des grands laboratoires vont se faire des profits sur le dos de cette pandémie»

Fabien Roussel (Député): «C'est une vaste fumisterie que de dire que c'est pour le bien commun, pour un destin commun, parce que l'Union européenne va d'abord gonfler les profits des grands laboratoires pharmaceutiques. C'est ça la réalité et que des grands laboratoires vont se faire des profits sur le dos de cette pandémie. C'est honteux. Ces grands laboratoires pharmaceutiques auraient dû créer les conditions de mettre le vaccin à disposition de l'Union européenne et des peuples à prix coûtant et pas se faire du beurre sur la maladie. Enfin, c'est quand même honteux que les actionnaires ne pensent qu'à une chose, c'est de gagner de l'argent, être le premier à le mettre sur le marché pour être celui qui va en vendre le plus.»

«C'est le secret, l'opacité la plus complète»

Olivier De Keranflec'h (Journaliste): «Certains le vendent à prix coûtant à néanmois. Certains laboratoires vont le vendre à prix coûtant, ils ne vont pas faire de marge, en tout cas, ils ont communiqué dans ce sens.» Fabien Roussel: «Oui ils ont communiqué dans ce sens mais on ne sait rien des contrats qui ont été conclus. Rien du tout. C'est le secret, l'opacité la plus complète. Ces accords qui ont été négociés par la Commission européenne, nous n'y avons pas accès. Moi, député, député de la Nation, membre de la Commission des Finances, à qui on explique tous les jours qu'il faut faire des économies, qu'il faut faire attention aux deniers publics.»

«Sanofi va verser 4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires»

Fabien Roussel: «Et c'est vrai. Et bien, je n'ai pas accès aux contrats qui ont été négociés avec ces laboratoires. Ça va coûter 1,5 milliard à la Sécurité sociale. Les Français vont pas payer, c'est la Sécu qui paye, mais la Sécu, c'est nous qui la finançons avec nos cotisations, vos cotisations, celle des employeurs et donc nous sommes exigeants sur les dépenses de la Sécurité sociale. C'est 1,5 milliard. Combien va servir à verser des dividendes aux actionnaires de Pfizer, d'AstraZeneca, de Moderna et compagnie ? Sanofi va verser 4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires. Vous croyez que c'est juste ? Vous ne pensez pas qu'on devrait avoir justement un pôle public du médicament en Europe et en France pour garantir l'accès aux vaccins à tous à prix coûtant et en partageant les brevets et les connaissances ? C'est ce que nous demandons à travers une pétition, une pétition que nous avons lancée dans 13 pays de l'Union européenne. Un million de signatures pour exiger de la Commission qu'elle soit totalement transparente sur les contrats négociés avec les grands laboratoires pharmaceutiques.»



Partager cette page