SANTÉ

Publié le 15 décembre 2021

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

«Ça ne vous étonne pas ?» l'interrogation saisissante de Pascal Praud crée un malaise chez ses invités

Pascal Praud intervenait lors de son émission «L'Heure des pros» diffusée sur CNews ce mardi 14 décembre 2021.

«Ça ne vous étonne pas ?»

Pascal Praud: «Jean-Claude, ça ne vous étonne pas que dans un pays vacciné à 85%, on n'a jamais eu autant de cas qu'aujourd'hui ? Vous, ça ne vous...» Jean-Claude Dassier: «Non, il y a encore 6 millions de non-vaccinés, c'est tout.» Pascal Praud: «Oui, mais je répète ma question, parce que l'année dernière, il y en avait 70 millions de non vaccinés. Ça ne vous étonne pas ? Vous ne vous dites pas, tiens, il y a un truc qui est étonnant ?» Jean-Claude Dassier: «J'ai admis l'idée qu'en dépit de la vaccination, on pouvait transmettre et avoir.» Pascal Praud: «Mais il y a plus de cas qu'il n'y en a jamais eu.» Jean-Claude Dassier: «Sauf, cas exceptionnels, jamais graves.» Pascal Praud: «Mais ce n'est pas le problème, il y en a plus.» Jean-Claude Dassier: «Moi, le chiffre qui m'intéresse ce n'est pas le vôtre, c'est celui des réa à l'hôpital.»

«Vos cerveaux pourraient exceptionnellement se mettre à fonctionner !»

Olivier Dartigolles: «C'est ça, ça a toujours été l'épée de Damoclès. La capacité d'accueil en réa, il a raison.» Pascal Praud: «Il a évidemment raison sur ce qu'il dit, mais il n'empêche que ça ne vous étonne pas, je répète pour la troisième fois ma question, que dans un pays vacciné à 80%, aujourd'hui, on a un pic qu'on n'a jamais eu depuis le début de l'épidémie ? Ça ne vous étonne pas ?» Jean-Claude Dassier: «C'est un peu décevant.» Pascal Praud: «Ce n'est pas que c'est décevant, c'est que ça devrait vous alerter quand même. Vos cerveaux pourraient exceptionnellement se mettre à fonctionner !»

«Là, je suis contre quatre portes-parole»

Olivier Dartigolles: «Est-ce que votre cerveau peut avancer sur une idée ? C'est que quand bien même vous êtes doublement vaccinés, votre immunité se réduit, s'affaisse, avec les mois qui s'écoulent ?» Pascal Praud: «Mais bien sûr.» Olivier Dartigolles: «C'est ça qui est en train de se passer.» Pascal Praud: «Mais c'est entendu.» Olivier Dartigolles: «Les gens qui sont infestés, qui sont positifs, c'est que leur immunité a trop diminué. C'est simple, est-ce que votre cerveau !? Non mais parce qu'on nous parle des fois comme des demeurés.» Pascal Praud: «Écoutez, je vais vous dire quelque chose. Il est temps qu'Ivan Rioufol revienne sur ce plateau. Parce que là, je suis contre quatre portes-parole... Mais si vous êtes, voilà.»



Partager cette page