SANTÉ

Publié le 15 avril 2022

Crédit vidéo : BFM TV

Source : https://bfmtv.com/

L'effroyable témoignage du père d'Alice, malade à cause d'un Kinder : « Ils m'ont proposé un bon d'achat de 3€ »

Romain Vue, papa de la petite Alice, intervenait lors de l'émission « Le Live Toussaint » diffusée sur BFM TV ce jeudi 14 avril 2022.

« Elle est contagieuse encore plusieurs semaines »

Bruce Toussaint : « Vous m'entendez bien, Romain ? » Romain Vue : « Oui, très bien, très bien. » Bruce Toussaint : « Je vous demandais tout à l'heure si vous aviez compris assez vite, finalement, que ce n'était pas une simple gastro, que c'était quelque chose de plus grave. Une salmonelle, en effet, c'est bien plus que le simple virus de la gastro. » Romain Vue : « Ah oui, vraiment, c'est une très très grosse gastro. Au final, les médecins ne trouvaient pas forcément ce que c'était, ne comprenaient pas, s'inquiétaient aussi de leur côté, jusqu'au moment où on a trouvé dans les urines – même pas dans les selles, dans les urines – la salmonelle, parce que ça s'était un peu propagé. Et de là, le traitement était assez efficace. Mais au final, elle est contagieuse encore plusieurs semaines. Et c'est ce qui est aussi inquiétant, c'est qu'on peut la redonner à d'autres personnes plusieurs semaines après. »

« Ils m'ont proposé un bon d'achat pour acheter juste la boîte qui avait été contaminée »

Bruce Toussaint : « Alors, on rappelle que c'est en mangeant un Kinder Surprise... » Romain Vue : « Oui, Kinder Surprise, oui. » Bruce Toussaint : « ... qu'elle a été contaminée. Est-ce que Ferrero vous a contacté ? » Romain Vue : « Pas du tout. Moi, personnellement, je les ai appelés. Ils m'ont répondu la première fois. Ils m'ont demandé ce qu'on avait acheté et, de là, ils m'ont proposé un bon d'achat pour acheter juste la boîte qui avait été contaminée. Et de là, moi, je les ai re-rappelés 25 fois. Je suis resté 23 minutes au téléphone à essayer de les avoir, ils ne m'ont pas répondu. Et voilà, ça en reste là. » Bruce Toussaint : « Et du coup, le bon d'achat, ça vous paraît quoi ? Un peu ridicule, non ? » Romain Vue : « C'est pas une question de " ridicule ", c’est que j'ai l'impression qu’on s'en fout, quoi. Pour vous dire ce qui est. Là, ils se moquent de moi, ils se moquent de nous, ils se moquent de la santé de ma fille. Il n'y a pas d'excuse, il n'y a pas de " pardon ", il n’y a rien. »

« Si une maman touche la salmonelle, on peut dire qu'il y a plus de bébé »

Romain Vue : « J'ai envoyé des mails, ils ne répondent même pas. En fait, à l'origine, un simple " pardon ", ça fait beaucoup, je pense. Et nous expliquer ce qu'il fallait faire. On n’a rien, on n'a aucune réponse, zéro. Juste un bon d'achat de 3 euros... si on l'accepte. » Bruce Toussaint : « Je précise aussi, pour comprendre aussi à quel point votre famille est touchée et particulièrement inquiète : la maman d'Alice attend un bébé. » Romain Vue : « Oui, elle attend un bébé, et pour le bébé, si une maman touche la salmonelle, on peut dire qu'il y a plus de bébé, quoi. Vraiment. Parce que ça s'attaque directement au bébé. » Bruce Toussaint : « Qu'est-ce que vous comptez faire maintenant ? Est-ce que vous comptez partir en justice ? » Romain Vue : « Bien sûr, ah oui oui. Bah en fait, le fait que déjà, on n'est que des numéros pour eux et que c'est pas grave si ma fille a été malade, et puis c'est pas grave si ma femme l'a, au final. »

« Il peut y avoir des séquelles »

Romain Vue : « Oui, bien sûr, on ne va pas en rester là. Le but aussi de faire ça, c'est de savoir s'il y a d'autres familles, se rencontrer, voir si on ne peut pas faire une action à plusieurs. Parce que ce n'est pas normal de devoir faire ça pour avoir peut-être une réponse un jour, peut être, au final. Mais c'est très inquiétant parce qu'on ne sait même pas s'il y aura des séquelles par la suite. Elle est toujours malade, malade sur plusieurs semaines, il peut y avoir des séquelles. Et même si aujourd'hui ça va, heureusement, il y a des tests à faire dans les semaines à venir, pour voir si tout va bien, en fait. » Bruce Toussaint : « Merci, Romain, pour votre témoignage. On vous souhaite, évidemment, beaucoup de courage, et on espère que tout ira pour le mieux pour Alice, le plus vite possible. Merci en tout cas d'avoir témoigné ce matin sur BFM TV. »



Partager cette page