SANTÉ

Publié le 03 janvier 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

«Ma conviction, c'est que c'est fini le monde d'avant» Pascal Praud laisse exploser sa colère

Pascal Praud intervenait lors de son émission «L'Heure des pros» diffusée ce lundi 3 janvier 2022 sur CNews.

«C'est scandaleux, comment on peut écrire ça ?»

Pascal Praud: «Une mère de famille m'a envoyé un mail qu'elle a reçu de son école. Voici ce courriel : " Chère Madame, cher monsieur. Les conditions sanitaires, etc... Voici les recommandations. Garder son enfant à la maison à la moindre suspicion de maladie. " Donc, l'enfant il a 8 ans, il dit : " Maman, je ne veux pas aller à l'école ", il rest à la maison. " Renforcer les procédures de gestes barrières. Le port du masque doit être absolu. Le port du masque manifestement imparfait, entraînera le retour de l'élève à son domicile. "» Martin Blachier: «C'est scandaleux, comment on peut écrire ça ?» Élisabeth Lévy: «C'est-à-dire si tu le portes un peu sous le nez ?»

«Ma conviction, c'est que c'est fini le monde d'avant»

Pascal Praud: «Je répète cette phrase : " Le port du masque, manifestement imparfait, entraînera le retour de l'élève à son domicile. " On ne dit pas si on lui rasera la tête aussi, etc.. " Évitez les échanges en présentiel au sein de l'établissement. "» Élisabeth Lévy: «Non ? On ne doit pas se parler ?» Pascal Praud: «" Évitez les échanges en présentiel en choisissant la formule visio. Les rencontres parents-professeurs se dérouleront exclusivement en distanciel. " Et bien, voilà la société dans laquelle vous êtes ! Et vous, vous applaudissez. C'est votre problème. Tout ce qui a été fait en France depuis deux ans est disproportionné. C'est fini. Le monde d'avant, c'est ça ma conviction. Ma conviction, c'est que c'est fini le monde d'avant. C'est qu'aujourd'hui, tu auras les petits hommes gris. Ils veulent fermer le pays, c'est le principe d'un énarque.»

«Pour un énarque, le kif, c'est de fermer le pays»

Gérard Leclerc: «Fermer le pays ? Au contraire, ils veulent l'ouvrir.» Pascal Praud: «Mais c'est normal, ils veulent tout contrôler. Mais c'est normal, c'est des systèmes, ce n'est pas les hommes.» Élisabeth Lévy: «Si si c'est les hommes.» Pascal Praud: «C'est pas les hommes. Mais quand on est haut fonctionnaire, par exemple Eric Dupond-Moretti, qui se prend désormais pour le porte-parole de ce gouvernement. Il parle tout le temps, je ne sais pas pourquoi, il y a deux porte-parole maintenant. Il a dit : " Ce n'est pas la politique qui gouverne, ça doit être le virus. " Cette phrase est folle. Je vous le dis, pour un énarque, le kif, c'est de fermer le pays. Quand vous vous serez mis ça dans la tête. Le kif, c'est de fermer le pays. Ils ne savent rien faire d'autre. Jean Castex, c'est son logiciel. C'est un énarque.»



Partager cette page