SOCIAL

Publié le 08 janvier 2021

Crédit vidéo : RT France

Source : https://francais.rt.com/

Fichage des opinions politiques: Bienvenue dans l'ère de Big Brother ?

Ce lundi 4 janvier 2020, le Conseil d'État a donné son feu vert pour le fichage des opinions politiques.

«Ils pourront ficher des données telles que l'appartenance syndicale ou politique»

Katia Pecnik (Journaliste): «Le Conseil d'État a donné raison au gouvernement. Désormais, la police et la gendarmerie pourront ficher des données telles que l'appartenance syndicale ou politique, des renseignements sur la santé. De très nombreuses voix politiques, militantes, associatives s'étaient élevées contre ces décrets. Alors que plusieurs organisations syndicales comme la CGT, FO et la FSU avaient saisi le Conseil d'État en urgence. Celui-ci a estimé que la collecte de ces données ne constituait pas une atteinte à la liberté d'opinion, de conscience, la liberté syndicale ou encore la liberté de religion.»

«Cela représente 50 types de données en tout»

Katia Pecnik: «C'est-à-dire que désormais, police et gendarmerie pourront collecter des photos ou des commentaires sur les réseaux sociaux. Toute une foule de détails qui ne figuraient pas sur les fichiers. Cela représente 50 types de données en tout, trois décrets pour trois types de fichiers qui regroupent des dizaines de milliers de personnes. Alors jusqu'ici ces fichiers servaient à identifier des manifestants violents ou encore des supporters de foot violents.»

«Cela laisse une grande marge de manœuvre»

Katia Pecnik: «Désormais ils serviront aussi à identifier des personnes susceptibles de commettre un acte terroriste ou encore, et c'est là que le bât blesse, de porter atteinte à l'intégrité du territoire ou aux institutions de la République. Et cela laisse une grande marge de manœuvre qui gêne énormément les opposants à ce texte. On se rappelle qu'en 2008, François Fillon avait dû reculer en voulant instaurer un nouveau type de fichage, le fichier Edvige, sous la pression populaire. Aujourd'hui, c'est un autre type de Big Brother qui se profile.»



Partager cette page