ÉCONOMIE

Publié le 30 juin 2022

Crédit vidéo : RMC

Source : https://rmc.bfmtv.com

Prix des carburants : « Tu es en train de te foutre de ma g*eule » Mehdi Ghezzar s'adresse à la Macronie

Mehdi Ghezzar intervenait lors de l'émission « Les Grandes Gueules » diffusée ce jeudi 30 juin 2022 sur RMC.

« Les Français en ont un peu marre de se sentir comme s'ils étaient en train de quémander »

Mehdi Ghezzar : « Les Français en ont un peu marre de, à chaque fois, se sentir comme s'ils étaient en train de quémander. En fait, à chaque fois qu'il y a un peu un ras-le-bol grandissant, on fait un petit chèque de 100 €, de 50 €, 200 €. Et ce sentiment-là, il n'est pas bon. Il n'est pas beau, il n'est pas bon. Et je pense que la grogne sociale est vraiment à son apogée actuellement, et que tu es obligé d'attendre une aide gouvernementale de 100 € pour mettre ton plein d'essence ou pour remplir ton panier de courses. Ça commence vraiment à devenir problématique. » Kaouther Ben Mohamed : « C'est très humiliant. » Mehdi Ghezzar : « On est en train de mettre un pansement sur une jambe de bois. Voilà, pour moi, c'est ça. On n'est pas en train de résoudre véritablement le problème. » Kaouther Ben Mohamed : « C'est une rustine. » Mehdi Ghezzar : « A chaque fois qu'il y a un petit truc, on met un pansement. » Olivier Truchot : « On achète la paix sociale ! » Mehdi Ghezzar : « Voilà, c'est vraiment un achat de paix sociale provisoire. Ça ne change pas la vie, 3 % à la fin du mois sur une fiche de paye. » Kaouther Ben Mohamed : « En plus c'est inégalitaire. Parce que ceux qui gagnent beaucoup vont avoir beaucoup. »

« Tu es en train de te foutre de ma g*eule ! »

Mehdi Ghezzar : « Ça ne te change pas la vie, tu ne le ressens même pas, tu vois ce que je veux dire ? Et quand tu donnes des conneries : " Ouais, je te donne par 500 € tous les six mois, je te donne 50 € par ci, je te donne 18 centimes... " Mais tu me donnes 18 centimes... Tu m'enlèves 18 centimes sur le litre de carburant, alors que le litre de carburant a augmenté de 70 centimes en un an et que toi tu prends 60 % de taxe qui est attributaire par rapport à cette descente. Donc, littéralement, je te le dis, tu es en train de te foutre de ma g*eule ! Tu es en train de te foutre de ma g*eule, mais il n'y a pas de mots. J'aime bien, moi, ces politiques, qui viennent : " Non, mais écoutez, nous on est là parce qu'on veut aider. Mais attention, l'opposition, elle est en train de faire son jeu politique à deux balles, sous condition que l'opposition ne nous bloque pas à l'Assemblée. " Non, mais attends, ma cocotte, tu me contrôles... » Olivier Truchot : « Ma cocotte, c'est Olivia Grégoire donc. » Mehdi Ghezzar : « Voilà. Tu prends trois fois plus en taxes depuis un an et tu me donnes 18 centimes et tu me dis : " Je te donne 100 €. " Arrête de me faire augmenter tout et n'importe quoi et ne me prends pas autant d'impôts ! »


Partager cette page