POLITIQUE

Publié le 08 décembre 2021

Crédit vidéo : A. nationale

Source : http://assemblee-nationale.fr/

Castex se fait sermonner: «Vous vous êtes pavané sans masque... et il faudrait lever le pied sur les apéros»

Le député, Ugo Bernalicis, intervenait lors de la séance publique à l'Assemblée nationale ce jeudi 25 novembre 2021.

«C'est une passoire sanitaire... Une impasse sanitaire»

Ugo Bernalicis: «Le gouvernement a fait des annonces ce lundi 6 décembre. Alors comme d'habitude dans ce très antidémocratique et très secret conseil de défense, et nous ne nous y habituerons jamais. Quelles sont ces annonces sur le fond ? D'abord, les boîtes de nuit, nous fermons les boîtes de nuit ! Quelle étrange décision quand on sait que les boîtes de nuit sont les premières à avoir mis en place le fameux passe sanitaire que vous défendez et que vous continuez de défendre. Et qu'on les ferme alors que le passe sanitaire est encore en vigueur. Faudrait-il comprendre, monsieur le premier ministre, que le passe sanitaire ne nous protège pas ? Oui, c'est une passoire sanitaire. Oui, c'est une impasse sanitaire. D'ailleurs, la CNIL vous a demandé à quatre reprises, quatre reprises, des preuves de l'efficacité du passe. Je ne vous parle pas du vaccin : du passe sanitaire. Est-ce que c'est là votre réponse à la CNIL finalement ? Non, nous n'avons pas de preuves. D'ailleurs, c'est pour ça que malgré le passe nous fermons quand même les boîtes de nuit.»

«Vous vous êtes pavané au congrès des maires sans masque»

Ugo Bernalicis: «Mettre en place des purificateurs d'air, mettre en place des détecteurs de CO2 pour ouvrir les fenêtres, ça fait un an et demi que nous le réclamons, un an et demi, et le voilà qu'il débarque en retard, une fois que tout est trop tard, alors on remet les masques à la récréation. Finalement, nos libertés servent de variable d'ajustement à votre incurie dans la gestion sanitaire. Alors, on nous explique, monsieur le premier ministre, qu'il faudrait lever le pied sur les apéros et les événements festifs. Cocasse quand on sait que vous vous êtes pavané au congrès des maires sans masque, serrant des mains ici ou là, mais on passera là dessus. Ce qu'il faut faire si nous étions en responsabilité, c'est remettre en place les tests gratuits pour toutes et tous dans le pays et mettre une grande campagne de dépistage en place, y compris et peut-être surtout pour les vaccinés, de sorte à ce que l'on soit en responsabilité, en connaissance de savoir si on est porteur du virus ou pas pour les fêtes de fin d'année. Ce n'est pas ça que vous êtes en train de faire, évidemment. Alors, levez le passe sanitaire pour sortir de l'illusion et enfin avoir une politique sanitaire à la hauteur de la situation.»



Partager cette page