POLITIQUE

Publié le 09 mai 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Consterné, Karim Zéribi remet Aurore Bergé à sa place : « Il n'y a pas de mémoire en politique »

Karim Zéribi intervenait lors de l'émission « Punchline » diffusée ce vendredi 6 mai 2022 sur CNews.

« Elle a quitté sa famille politique pour rejoindre Macron »

Aurore Bergé : « On a assisté, finalement, en à peine quelques jours, à une liquidation d'héritage sans précédent. Au sacrifice aussi de centaines de candidats du Parti socialiste qui avaient été investis et qui, finalement, ne le sont plus. Et puis, à une dissolution. Certains, au sein du Parti socialiste, ont dit : reddition. Et je vois que des grandes figures de la gauche, Bernard Cazeneuve, Carole Delga par exemple, refusent tout simplement cette reddition ; refusent que les valeurs, je pense notamment aux valeurs républicaines qui sont les leurs, eh bien, puissent se diluer pour espérer sauver peut-être une dizaine de circonscriptions. » Karim Zéribi : « Aurore Bergé, franchement, qui a quitté sa famille politique pour rejoindre Macron dès qu'il a été élu, qui va donner des leçons aux gens qui aujourd'hui vont rejoindre Mélenchon... Enfin bon, je veux dire, il n'y a pas de mémoire en politique et on fait rarement preuve de nuances. »

« Il y a des incohérences qui ne dérangent pas »

Karim Zéribi : « On diabolise aujourd'hui cet accord, mais ceux qui le diabolisent, c'est ceux qui le craignent, en réalité. Après, moi je ne suis pas l'avocat de Jean-Luc Mélenchon, j'essaye de prendre un peu de recul. Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Sarkozy, qui se sont combattus toute leur vie et qui aujourd'hui soutiennent Emmanuel Macron, c'est cohérent ? Vous pensez que Raffarin et Delanoë, qui se sont battus toute leur vie et qui soutiennent Emmanuel Macron, c'est cohérent ? C'est drôle, il y a des incohérences qui dérangent, il y a des incohérences qui ne dérangent pas. C'est marrant, je trouve ça surprenant. C'est pour ça que je dis : un peu de nuance, de discernement et pas d'approche à géométrie variable. »



Partager cette page