POLITIQUE

Publié le 22 juin 2022

Crédit vidéo : BFM

Source : https://bfmtv.com/

Député : un mandat pour une vie de château ?

Extrait d'une vidéo explicative publiée sur la chaîne Youtube de BFM TV ce vendredi 17 juin 2022.

« Ils ont à leur disposition une dotation de 18 950 € par an pour leurs déplacements personnels et pour la téléphonie »

Á votre avis, combien gagne un député ? Chaque mois, les députés français gagnent 7 239 € brut. Ça fait 5 680 € net. C'est à peu près trois fois le salaire médian en France. En plus de ce revenu, ils ont à leur disposition une dotation de 18 950 € par an pour leurs déplacements personnels et pour la téléphonie. Pour tout ce qui ne concerne ni les déplacements ni la téléphonie, ils ont une enveloppe de 5 373 € par mois pour ce qu'on appelle les frais de mandat. Ça leur est utile pour louer une permanence dans leur circonscription, faire un déjeuner de travail, préparer une réunion ou encore s'acheter un costume avant un discours. Chaque député dispose aussi d'un crédit collaborateur de 10 581 € par mois pour rémunérer ses assistants parlementaires.

« En plus de toutes ces sommes, les députés bénéficient aussi de nombreux avantages »

Ils peuvent en avoir cinq au maximum, mais généralement, les députés ont trois assistants. En plus de toutes ces sommes, les députés bénéficient aussi de nombreux avantages. l'Assemblée nationale, par exemple, paye leurs déplacements, que ce soit en train et en première classe, en avion, avec 80 voyages par an entre Paris et leur circonscription. Et justement, quand ils sont à Paris, l'Assemblée nationale met à leur disposition des voitures de l'Assemblée. On peut aussi cumuler le poste de député et d'élu local. Mais dans ce cas, la rémunération d'élu local, elle, est limitée à 2 811 € par mois. Il y a donc beaucoup d'avantages à être un député en France, mais en réalité, leur salaire est dans la moyenne basse des pays européens. Par exemple, en Italie, on considère que les élus très bien payés seraient moins corruptibles. Du coup, les députés italiens y sont rémunérés par mois 10 435 € brut, et c'est 3 000 € de plus que les députés français.



Partager cette page