POLITIQUE

Publié le 26 juillet 2021

Crédit vidéo : BFM

Source : https://bfmtv.com/

Emmanuel Macron aux manifestants: «Ça s'appelle l'irresponsabilité. Ça s'appelle l'égoïsme»

Emmanuel Macron s'adresse aux manifestants lors de sa visite à Tahiti ce dimanche 25 juillet 2021.

«Le ton se veut beaucoup plus railleur»

Loïc Besson: «Le message est assez clair, martelé dès son arrivée ici à Tahiti par le chef de l'Etat. " Plus de 3 milliards de personnes l'ont déjà fait, on sait qu'il protège, qu'il protège les autres et qu'il empêche les formes graves. " Voilà pour les mots d'Emmanuel Macron. Première réaction également du président de la République à la fronde qui prend de l'ampleur dans les rues contre le dispositif de restrictions. D'abord sur la forme, bien sûr, respect de la liberté de manifester mais sur le fond, le ton se veut beaucoup plus railleur, je cite le président : " Sauf à ce que le virus cède aux manifestations mais tel que j'ai compris son fonctionnement depuis le début, je ne crois pas qu'il y ait grande efficacité à manifester contre lui. " Et pour enfoncer le clou : " Quand on parle de cette maladie, il vaut mieux écouter les scientifiques. "»

«Ça s'appelle l'irresponsabilité. Ça s'appelle l'égoïsme»

Emmanuel Macron: «Ma liberté ne s'arrête que là où la liberté de l'autre commence. Mais surtout, elle repose sur un sens du devoir réciproque. Que vaut votre liberté si vous vous me dites : " Je ne veux pas le faire? " Mais si demain vous contaminerzvotre père, votre mère ou moi même, je suis victime de votre liberté. Alors que vous aviez la possibilité d'avoir quelque chose pour vous protéger et me protéger. Et au nom de votre liberté, après demain, vous allez peut-être avoir une forme grave, vous allez arriver à cet hôpital. Ce sont tous ces personnels qui vont devoir vous prendre en charge. Et peut-être qu'ils devront renoncer à prendre quelqu'un d'autre, déprogrammer une opération au nom de votre liberté. Ce n'est pas ça la liberté. Ça, ça s'appelle l'irresponsabilité. Ça s'appelle l'égoïsme. Une société ne tient que quand la liberté de chacun est respectueuse de l'autre.»

«Le contrepied aux critiques de ses opposants»

Loïc Besson: «Responsabiliser les Français devant les soignants du centre hospitalier qu'il a rencontrés, ça prend tout son sens. " J'espère que nos citoyens mesurent la chance qu'ils ont d'avoir des gens comme vous. " Esprit de résistance, appel à l'unité, voilà d'autres thèmes invoqués par le président de la République, comme le contrepied aux critiques de ses opposants et des opposants au dispositif de restrictions.»



Partager cette page