POLITIQUE

Publié le 14 janvier 2022

Crédit vidéo : Senat

Source : http://senat.fr/

«Jusqu'où on va accepter cela ?» L'intervention éclatante d'un sénateur

Sébastien Meurant, sénateur, intervenait lors de la séance publique au Sénat ce mercredi 12 janvier 2022.

«Quand on pratique l'art du mensonge, de la dissimulation et des contradictions»

Sébastien Meurant: «Cette gestion de crise, c'est légion de ce qu'il ne fallait pas faire. Qu'est-ce qui a changé de pied X fois ? Qui est-ce que qui est responsable de tout ça ? On doit se souvenir que ça fait deux ans que ça dure, vous vous rappelez de tout ce qui avait été dit autour des masques : que nous en avions suffisamment, qu'il fallait les réserver aux soignants. Quand on pratique l'art du mensonge, de la dissimulation et des contradictions, il ne faut pas s'étonner que la crédibilité de la parole publique, évidemment, est atteinte. Le vrai problème, c'est cette stratégie du tout vaccin pour tout le monde. Mais si, c'est ça le vrai problème, c'est d'aller vers la vérité, d'essayer de trouver en toute humilité, d'essayer de comprendre les choses.»

«Jusqu'où on va accepter cela ?»

Sébastien Meurant: «Ça fait deux ans. L'analogie avec la grippe est une très bonne remarque. Quand on a la grippe, on n'oblige pas tout le monde à être vacciné. Et la question de tout à l'heure, de savoir combien de fois faut-il être vacciné, combien il en faudra ? Ça interroge quand même. Et la question du consentement est aussi une question qui est réelle. La question du tout vaccin, c'est de se poser aussi la question : qu'est ce qu'il y a à côté ? Des soins et des médicaments? La question, c'est forcément aussi depuis deux ans celle de la mise à niveau de nos systèmes de soins. C'est aussi la question de la crédibilité de la parole publique et d'un peu d'humilité, parce qu'aujourd'hui, personne ne peut dire quelle sera la vérité : 3, 4, 5, 6 ? Jusqu'où on va accepter cela ? Et comme toute chose vivante et ce que j'ai trouvé à travers l'histoire, c'est la grippe de Hong Kong. Bon, quand est-ce que c'est apparu la grippe de Hong Kong ? En juillet 68 en France et ça a disparu en décembre 70.»

«Pourquoi cette politique de la peur ?»

Sébastien Meurant: «Pourquoi cette politique de la peur ? Pourquoi cette politique de la culpabilisation des Français ? Pourquoi ces commentaires très douloureux et regrettables du chef de l'Etat qui devrait être là pour rassurer, pour expliquer, pour dégager un chemin, une vision positive pour l'avenir. Et bien non, vous avez choisi de continuer parce que cette religion du vaccin, et c'est quand même pas pareil Omicron aujourd'hui que ce qui est arrivé il y a 2 ans. On sait très bien que c'est quand même beaucoup moins létal, tout le monde le sait. On voit bien dans nos hôpitaux, alors pourquoi s'entêter ? Ça c'est sûr que la cohérence dans l'erreur, on peut dire qu'elle prospère. Donc moi, évidemment, je voterai et j'appelle à un retour à l'esprit critique, à la liberté, au bon sens.»



Partager cette page