POLITIQUE

Publié le 04 mars 2022

Crédit vidéo : Buzz l'Info

Source : https://bit.ly/36u1lrx

Le coup de gueule de Philippe Pascot sur la macronie : «Ces gens là se foutent royalement de notre tête»

Philippe Pascot était l'invité de la chaîne Youtube «Buzz l'Info» pour un entretien publié ce lundi 28 février 2022.

«Des gens qui ont du travail dorment dans leur voiture»

Philippe Pascot: «On n'est plus en démocratie, on est en démocrature. C'est-à-dire qu'aujourd'hui, c'est la première fois depuis 1958 où on peut, entre guillemets, mettre des gens à la porte. Il y a 15.000 soignants qui se sont retrouvés dehors, sans salaire, et il y a des départements qui refusent de leur verser le RSA. On est en train de casser le Code du travail, on est en train de casser la Sécurité sociale, on est en train de casser les écoles, les gens vont n'avoir le droit que de fermer leur gueule. C'est-à-dire que dans les faits, il n'y aura pas de dictature, mais dans la réalité du quotidien, nous serons en dictature. Moi, je ne croyais pas qu'en France, il y aurait des sous-citoyens. Je ne croyais pas qu'en France, on mettrait des soignants à la rue. Je ne croyais pas qu'en France, il y aurait une explosion des gens qui ont du travail, qui dorment dans leur voiture et qui sont obligés tous les jours d'aller bouffer au Secours populaire.»

«La plupart des grandes fortunes ont explosé»

Philippe Pascot: «Et bah si, ça existe en France. Je rappelle, parce que nous n'avons pas de mémoire, que pendant la pandémie, la plupart des grandes fortunes ont explosé. Alors que la plupart des pauvres, ce sont encore plus appauvris. Parce qu'on nous dit tout va bien, moi, je veux comprendre comment ça se fait qu'il y a de plus en plus de gens qui peuvent pas bouffer tous les jours si tout va bien ? On nous dit que tout va bien et je signale que ce n'est pas moi qui le dis, c'est monsieur le premier ministre, monsieur Castex, qui déclare et personne ne l'a noté, qu'il y a 38 millions de personnes qui gagnent moins de 2.000 euros net par mois puisqu'il alloue 100 euros, soit disant, pour combler le déficit de leurs salaires. Si aujourd'hui tu gagnes moins de 2.000 euros par mois, je suis désolé, t'es pas riche, tu n'es même pas dans la classe moyenne, tu es dans la classe des pauvres.»

«Ces gens là se foutent royalement de notre tête»

Philippe Pascot: «Parce que quand tu as 2.000 euros par mois net et que t'as payé ton loyer, ton essence, ton transport, ton pass Navigo, si tu ne peux pas faire autrement, tes cigarettes, etc. Et bien, il te reste peau de balle pour vivre à la fin du mois. Donc, il y a 38 millions de Français en France par la déclaration de Monsieur Castex qui sont des pauvres. Et on me dit que tout va bien ? Alors que de l'autre côté, je vois des milliards de milliards de milliards d'euros. Et je rappelle qu'un milliard, c'est 1.000 millions d'euros. Donc, ces gens là se foutent de notre tête, royalement. Et il y a encore des cons qui vont aller voter pour eux. Parce que, Macron, un coup il danse à droite, un coup il danse à gauche, un coup il danse au chantre. Mais surtout, il danse pour sa gueule et uniquement pour les riches.»



Partager cette page