POLITIQUE

Publié le 24 février 2022

Crédit vidéo : BFM

Source : https://bfmtv.com/

Les propos lunaires d'un sénateur sur BFM: «Le chien n'a pas pu voter parce qu'il ne sait pas lire»

Philippe Bas, sénateur, était l'invité de l'émission «Non-Stop BFM» diffusée ce mercredi 23 février 2022 sur BFM TV.

«Des groupes de plusieurs personnes avec le même nom»

François Gapihan: «Dans quelles conditions a-t-elle remportée cette victoire ? C'est la question à laquelle Philippe Corbé répond à une enquête de nos confrères de Libération cet après-midi. Libé, qui s'est penché sur le fichier des adhérents du parti.» Philippe Corbé: «Libération par son enquête, révèle que parmi ces adhérents qui ont pu être inscrits sur le fichier d'adhérents, et c'est ce qu'a consulté Libération, il y a des choses assez étranges. Notamment des adhérents qui ont adhéré en masse. Des groupes de plusieurs personnes avec le même nom, par exemple, ou appartenant à la même association et notamment des associations d'étrangers en France, notamment des associations communautaires asiatiques. Libération révèle aussi que dans certains cas, il y a des personnes qui étaient décédées avant l'inscription qui auraient pu figurer sur les fichiers.»

«Le chien n'a pas pu voter parce que le chien ne sait pas lire le numéro de code qui est envoyé par SMS»

Philippe Corbé: «Et puis un cas un peu symbolique et un peu cocasse avec lequel commence Libération. Un adhérent des républicains a réussi à faire inscrire son chien qui s'appelle Douglas. Et selon cet adhérent, son chien a pu figurer dans le fichier des adhérents pour le vote.» Philippe Bas: «Si quelqu'un a inscrit son chien, le chien n'a pas pu voter parce que le chien ne sait pas lire le numéro de code qui est envoyé par SMS sur son téléphone portable. Donc, on peut toujours s'amuser à agiter des anecdotes de ce genre. L'important, c'est que seules les personnes, non seulement adhérentes, mais ayant reçu tous les codes permettant de les identifier aient pu réellement voter. Je crois que c'est le cas.»



Partager cette page