POLITIQUE

Publié le 26 novembre 2021

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Nathan Devers ébranle tout un plateau après une intervention magistrale

Nathan Devers intervenait lors de l'émission «L'Heure des pros» diffusée sur CNews ce jeudi 25 novembre 2021.

«C'est toujours un ramassis de mensonges»

Nathan Devers: «Quand on écoute Véran, c'est toujours la même chose, c'est toujours un ramassis de mensonges. Là, il dit : " Les gens ont enlevé le masque parce qu'il y a eu la réassurance ", non ! Les gens ont enlevé le masque parce que le 12 juillet, on leur a fait un chantage en leur disant : " Vous allez mettre le passe sanitaire et vous n'allez plus avoir de restrictions. » Et moi je l'avais dit dès juillet, j'avais dit : « Il y aura des restrictions à l'hiver » et à l'époque, on nous disait : vous êtes des complotistes, etc.» Pascal Praud: «Dans 3 semaines je vous annonce que ce sera pire, je vous le signe.» Nathan Devers: «Dès qu'il y a trois gouttes de pluie en novembre, ils remettent les restrictions, ils remettent les masques. Alors qu'ils nous ont promis l'inverse au début du passe sanitaire.»

«C'est malsain d'avoir un pays où on doit se cacher son visage en intérieur»

Nathan Devers: «Et vraiment, moi je le dis, je trouve qu'en France c'est malsain. Dans le pays, la France, les Francs, les gens libres, c'est malsain d'avoir un pays où on doit se cacher son visage en intérieur et où on est obligé de le faire. S'il y a des gens qui ont peur d'avoir le covid, d'avoir la grippe ou de je ne sais quoi et qui veulent se masquer toute la journée, du soir au matin dans leur lit, même quand ils font l'amour, c'est leur problème. En revanche, ils n'ont pas à obliger de mettre le masque. En boite de nuit c'est insupportable. Moi, je ne vais pas spécialement en boîte de nuit, mais dans des bars, dans des restaurants, dans des intérieurs, c'est insupportable.» Pascal Praud: «Qui est monsieur Véran? C'est une vraie question. Qui est ce monsieur? Au nom de quoi?» Élisabeth Lévy: «Homais c'est pas mal vu.» Pascal Praud: «Mais c'est monsieur Homais, c'est le pharmacien de madame Bovary, bien sûr.»

«Ce sont des curés déguisés en médecins»

Nathan Devers: «Et ça rappelle aussi Didier Lallement qui, au début de l'épidémie, avait dit les gens qui tombent malades du covid c'est bien fait pour eux parce qu'ils n'avaient pas respecté les gestes barrières. C'est insupportable. Ce sont des curés déguisés en médecins. Ce sont des irrationnels déguisés en amoureux de la raison. C'est absolument insupportable. Non, non, mais il faut le dire.» Élisabeth Lévy: «Et bien c'est dit. Et vous l'avez dit mon cher Nathan.» Jean-Louis Burgat: «Sans moi, sans moi....» Pascal Praud: «Le débat est contradictoire.» Jean-Louis Burgat: «Sans moi, mais je découvre que le jeune Nathan a pris de la confiance.» Nathan Devers: «Non, ce n'est pas une question de confiance.» Jean-Louis Burgat: «Si, il est capable de dire qu'un ministre est quasiment en dehors de la République, c'est fort.»



Partager cette page