POLITIQUE

Publié le 23 juin 2021

Crédit vidéo : BFM

Source : https://bfmtv.com/

«Petit bourgeois» Cette journaliste recadre un éditorialiste de BFM

La journaliste Nora Hamadi était l'invitée de l'émission «22h Max» diffusée sur BFMTV ce lundi 21 juin 2021.

«Quelle mascarade on est en train de participer ?»

Nora Hamadi: «Vous aurez beau faire du vote par correspondance, la problématique qu'il va falloir se poser collectivement, y compris nous journalistes, c'est à quelle mascarade on est en train de participer ?» Bruno Jeudy: «Je ne suis pas d'accord, vous ne pouvez pas parler de mascarade quand on parle d'élections !» Nora Hamadi: «On parle de mascarade quand on est obligé de commenter une élection avec deux Français sur trois qui n'ont pas été voter.» Bruno Jeudy: «Mais peu importe.»

«Ne faites pas votre petit bourgeois»

Nora Hamadi: «A partir du moment ou, durant cette campagne, vous avez un million de Français en plus qui sont sous le seuil de pauvreté. Un jeune sur dix, en France, est en situation de pauvreté. 30.000 jeunes sont SDF. On sait qu'ils n'ont pas le droit au RSA... Est-ce qu'on en a parlé ?» Bruno Jeudy: «Ça ne justifie pas que l'on ne vote pas !» Nora Hamadi: «Mais bien sûr que si.» Bruno Jeudy: «Ça ne justifie pas que l'on ne remplisse pas son devoir civique» Nora Hamadi: «Ne faites pas votre petit bourgeois, Bruno Jeudy. Arrêtez de mépriser. Le premier camp aujourd'hui, c'est celui de l'abstention. Ça fait 30 ans que c'est comme ça.»

«Sortez du périphérique, Bruno Jeudy»

Bruno Jeudy: «Ce qui est important c'est de dépoussiérer la procédure de vote, ça c'est important.» Nora Hamadi: «Non, ça ne changera rien. Sortez du périphérique, Bruno Jeudy, allez voir les personnes qui sont en difficulté.» Bruno Jeudy: «Non mais attendez, je suis né dans un patelin de 5.000 habitants, alors excusez-moi. Le périphérique je l'ai franchi dans l'autre sens moi.» Nora Hamadi: «A partir du moment où on ne parle pas des véritables problématiques des Français, il va falloir s'habituer à ça.» Bruno Jeudy: «C'est de la caricature.» Nora Hamadi: «Non, pas du tout...»



Partager cette page