POLITIQUE

Publié le 17 novembre 2021

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Un député LREM, embarrassé par les images de Jean Castex, perd ses mots !

Jean Terlier, député LREM, était l'invité de l'émission «Morandini Live» diffusée sur CNews ce mercredi 17 novembre 2021. 

«Il y a cette séquence qui tourne avec Jean Castex»

Jean-Marc Morandini: «On va sans doute encore énerver Jean Castex, je suis désolé vous nous excuserez auprès de lui. Mais c'est vrai qu'on n'arrête pas de nous dire qu'il faut respecter les gestes barrières. On n'arrête pas de nous dire qu'il faut respecter les masques. Et puis, depuis quelques heures, il y a cette séquence qui tourne avec Jean Castex. On serre les mains, on n'a pas de masque, il n'y a pas de distanciation sociale, il n'y a pas de gestes barrières.» Jean Terlier: «On peut comme même dire qu'à l'entrée de cette réunion, il y a eu un contrôle du passe sanitaire qui a été fait.» Jean-Marc Morandini: «Et ?» Jean Terlier: «Non mais, que sur cette séquence là...» Jean-Marc Morandini: «Je sais pas, on nous explique le contraire. On nous explique que ce n'est pas parce qu'on est vacciné et que l'on a un passe sanitaire, qu'il faut arrêter les gestes barrières.»

«L'image du président et de cette grande fête, excusez-moi, où personne n'a de masque»

Alexis Bachelay: «Qu'il faut quand même rester vigilant.» Jean Terlier: «J'entends bien, il faut rester vigilant.» Jonas Haddad: «Comme à l'Elysée après le match de foot. Dans lequel tout le monde a fait la fête avec le président de la République. Donc, si vous voulez, si on veut accroître le sentiment de déconnexion entre les élites et la population, on ne peut pas faire mieux ou pire.» Jean-Marc Morandini: «Là, l'image du président et de cette grande fête, excusez-moi, où personne n'a de masque et que tout le monde danse et fait "à la queue leu leu". Excusez-moi, c'est quand même...» Jean Terlier: «Écoutez, je ne peux pas vous dire plus que le fait qu'il y ait eu un passe sanitaire qui a été fait.»

«On met les masques aux gamins dans les écoles»

Jean-Marc Morandini: «Mais on nous dit que même avec le passe sanitaire il faut respecter les gestes barrières.» Jonas Haddad: «On met les masques aux gamins dans les écoles.» Jean Terlier: «On est dans le cadre d'une manifestations où le masque n'est pas obligatoire. J'imagine que c'est de cela dont on parle.» Jean-Marc Morandini: «On est en train de remettre le masque en extérieur dans certaines villes et on voit ces scènes là.» Stanislas Rigault: «C'est ça qui est dingue. Il faut arrêter l'hypocrisie deux secondes.»



Partager cette page