SOCIAL

Publié le 14 décembre 2020

Crédit vidéo : France Télévisions

Source : https://www.france.tv/

Albert Dupontel sans langue de bois dézingue les élites

Le comédien Albert Dupontel était l'invité de Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5 ce mardi 8 décembre 2020

«Manifestement, on n'a pas lu les mêmes livres»

Anne-Elisabeth Lemoine: «Depuis le début de cette crise épidémique, qu'est ce qui vous a laissé le plus perplexe? Les livres en librairie entourés de cellophane, les stations de ski qui sont ouvertes mais les remontées mécaniques qui sont fermées, les grands magasins ouverts depuis le 6 décembre et les cinémas fermés?» Albert Dupontel: «Non, c'est très, très en amont. Comme je disais, je commence à prendre de l'âge, ça fait 40 ans que j'entends parler de réchauffement climatique, d'épidémie et tout donc je suis très étonné que des gens arrivent au pouvoir. Manifestement, on n'a pas lu les mêmes livres que moi ou vu les mêmes documentaire que moi, moi qui suis plus vieux que le Président de la République quand même donc c'est depuis mes années de médecine que j'entends parler d'épidémie, donc au milieu des années 80. Je suis donc surpris que ces gens-là n'aiten pas eu l'info. C'est très bizarre. Je pense qu'il y a d'une élite qui s'entretient dans une éducation qui n'est pas altruiste, qui n'est pas vraiment tournée vers les autres, qui est dans une compétition avec eux mêmes justement. Cette information n'est pas arrivée jusqu'à cette élite-là.»

«L'école souvent nous éduque vers cette bêtise»

Anne-Elisabeth Lemoine: «Est ce qu'on irait jusqu'à dire qu'ils font partie des cons?» Albert Dupontel: «Un peu, un peu, un peu. Ils les incarnent bien. Mais ceci dit, quand on dit adieu les cons, je parle de vous, je parle de moi et quelque part de la bêtise qu'on a en soit. Et je nous excuse parce que l'on a fait l'école et l'école souvent nous éduque vers cette bêtise, elle nous apprend la collectivité beaucoup plus qu'elle nous apprend l'aventure intérieure que celle finalement qui nous occupe toute notre vie. Elle nous mène à la compétition très tôt, elle nous inculque des valeurs qui ne sont pas forcément les bonnes. Voilà, c'est pour ça que je me pardonne en pensant que j'ai fait l'école donc ce n'est pas de ma faute. Je suis un peu con, vous aussi. Voilà, vous avez tous fait l'école, vous êtes pardonnés.»

«C'est une vraie tragédie»

Anne-Elisabeth Lemoine: «Mais si on n'a pas fait l'école?» Albert Dupontel: «On a une chance d'être autodidacte, on a une chance d'être plus à l'écoute des autrest et surtout, vous comprenez la religion, les marchands, la politique ce sont des gens qui nous éduquent très tôt dans notre vie et qui transforment notre goût, notre perception des choses et c'est une vraie tragédie voilà, c'est ce qui nous amène aujourd'hui à ce que la planète fonde, à ce qu'elle chauffe et elle fonde parce qu'on est dans un ego qui n'arrive pas à s'arrêter.»

«Des fois, ils finissent à l'Elysée»

Anne-Elisabeth Lemoine: «L'École n'a rien de bon parce qu'autodidacte aujourd'hui avec Internet je ne suis pas toujours sûr du résultat.» Albert Dupontel: «Ca dépend ce qu'on va chercher sur internet, il y a des choses très intéressantes. j'ai vu des grands économistes, je pense à Gaël Giraud, je pense à un grand climatologue, Jean Jancovici que je ne connaissais pas. C'est Internet qui m'a apporté la connaissance de ces gens là depuis plusieurs années d'ailleurs. Donc ça dépend, on peut tout trouver sur Internet, le pire comme le meilleur. Après, c'est à son esprit critique de faire le tri et ça, avec un peu d'éducation, ça arrive mais l'éducation, c'est pas forcément l'école. L'école nous éduque, les parents, la lecture, l'éveil et surtout, justement, l'amour qu'on peut recevoir autour de soi. Et l'amour ce n'est pas... Eduquer, ce n'est pas aimer. Aimer, c'est écouter l'autre, c'est le regarder. Il y a beaucoup d'enfants qui ont été éduqués mais qui n'ont pas été écoutés. Et des fois, ils finissent à l'Elysée.» Anne-Elisabeth Lemoine: «Alors voilà, comme ça s'est fait. Le message est passé.»



Partager cette page