SOCIAL

Publié le 19 janvier 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

«C'est la porte ouverte à n'importe quelle mesure de contrôle social» Nathan Devers

Nathan Devers était l'invité de l'émission «Midi News» diffusée sur CNews ce lundi 17 janvier 2022.

«C'est l'instauration d'un modèle, où désormais, on peut contrôler les citoyens»

Sonia Mabrouk: «Le passe vaccinal est là, est-ce qu'il est à contre emploi, selon vous Nathan Devers ?» Nathan Devers: «Il est plus qu'à contre emploi. Au niveau sanitaire, oui. Premièrement, rien ne le justifie, on a vu qu'il n'avait pas spécialement d'effet sur les contaminations. Mais au niveau politique, politique au sens large du terme, c'est-à-dire du modèle de société dans lequel on veut vivre. C'est l'instauration d'un modèle, en quelque sorte à la chinoise. Alors je ne compare pas la France avec la Chine, il y a évidemment des différences, heureusement politiques, on n'en est pas là. Mais c'est l'instauration d'un modèle, où désormais, on peut contrôler les citoyens sur n'importe quel comportement de leur existence, en dehors des obligations légales.»

«Le passe sanitaire est la porte ouverte à n'importe quelle mesure de crédit social ou de contrôle social»

Nathan Devers: «Parce que je rappelle qu'aujourd'hui, se faire vacciner n'est pas une obligation légale, c'est une obligation, on pourrait dire, scientifique et un peu morale telle qu'on la présente dans le débat politique, mais ce n'est pas une obligation légale et donc on peut les contrôler à tout moment. Le passe sanitaire est la porte ouverte à n'importe quelle mesure de crédit social ou de contrôle social. Demain, pourquoi pas un passe écologique ? Pourquoi pas des passes de n'importe quelle autre nature ? Donc, en effet, vous parliez tout à l'heure, vous demandiez si c'était une mesure anachronique, moi je pense que c'est une mesure anachronique, dans le sens où elle vient du futur et où elle vient de toutes les dystopies.»

«Elle correspond à des hantises que Orwell aurait pu avoir»

Sonia Mabrouk: «Elle nous annonce, selon vous, ce qui pourrait être mis en place dans d'autres domaines ? Si j'ai bien compris.» Nathan Devers: «Elle correspond à des hantises que Orwell aurait pu avoir. Elle correspond à des hantises ou à des situations qui sont inspirées par les modèles chinois du Crédit social. Donc, c'est une mesure, en effet, qui vient des scénarios un peu catastrophes, des scénarios de politique catastrophe qu'on peut observer dans certains romans qu'on lit avec frayeur, mais qu'on voit aujourd'hui un peu advenir.»



Partager cette page