SOCIAL

Publié le 18 janvier 2022

Crédit vidéo : C8

Source : http://c8.fr/

Furieux, ce citoyen engagé brûle son passe en direct sur C8

Oliv Oliv, citoyen engagé, était l'invité de l'émission «TPMP» diffusée sur C8 ce mardi 18 janvier 2022.

«Vous êtes en train de faire un passe politique»

Oliv Oliv: «Je n''arrive pas à comprendre et d'ailleurs je vous plains, je vous dis honnêtement, je vous plains parce que vous êtes en train de défendre l'indéfendable. Moi, je pense qu'aujourd'hui, ce que vous ne voulez pas dire, c'est que vous êtes en train de faire un passe politique, vous allez ramener de la contrainte jusqu'au bout. Et puis, dans un mois ou deux, je ne sais pas mais je le sens venir comme ça, vous allez faire une levée des restrictions, ce qui amènera la notoriété pour la personne que vous défendez perpétuellement, monsieur Macron. Et comme ça, il aura une grosse remontée dans les sondages. C'est bien joué, vous êtes fort dans la communication, mais il va falloir que ça se sache. Et moi, j'appelle tout le monde à retrouver sa liberté.»

«Ça, c'est la flamme de la liberté»

Cyril Hanouna: «Alors Oliv Oliv, est-ce que tu as brûlé ton passe ?» Oliv Oliv: «Non, mais je vais le faire symboliquement ce soir Cyril. J'ai mon passe, parce que pour venir sur ce plateau on est obligé de faire des passes. Et là, je vous lance un message : ça, c'est la flamme de la liberté et j'espère qu'on va retrouver nos libertés pour nous et nos enfants. Vous voyez, c'est symbolique, mais moi, je le fais devant vous, monsieur.» François Jolivet: «Moi, j'en ai marre qu'on restreigne des libertés à des gens comme moi, qui suis vacciné, qui ai d'ailleurs attrapé le covid.»

«Nos anciens se sont battus pour qu'on soit libre»

François Jolivet: «Et en fait, je m'aperçois que toute la politique est faite pour protéger ceux qui ne le sont pas. Le 31 décembre 2017, nous avons au Parlement voté, dans une majorité sans frontières, rendu obligatoire 11 vaccins. Il y en avait 3 avant, 8 ont été ajoutés. On n'a pas dit que ça intentés aux libertés individuelles.» Oliv Oliv: «Moi je tends la main à tous les vaccinés ce soir. Parce que ces guerres de clivage, j'en veux pas. Je ne veux pas de guerres de clivage, je leur tends la main et je les invite tous à brûler leur passe sanitaire aussi. Si je les invite à brûler leur passe sanitaire et qu'on boycott un petit peu tous ces endroits et vous verrez qu'en une semaine, c'est réglé. Pourquoi personne ne le fait ? Vous devriez être tous d'accord avec ça. Nos anciens se sont battus pour qu'on soit libre.»



Partager cette page