SOCIAL

Publié le 21 janvier 2022

Crédit vidéo : NS People

Source : http://non-stop-people.com/

Pascal Soetens explose de colère et quitte le plateau: «Je pète un câble avec ce passe de la honte»

Pascal Soetens était l'invité de l'émission «L'instant Deluxe» diffusée sur Non-Stop People ce mercredi 19 janvier 2022.

«Je pète un câble avec ce passe de la honte»

Pascal Soetens: «Pour moi, ça, c'est une insulte. Ça, c'est une insulte, vous insultez les gens et en plus le président ose dire je vais emmer*er les Français. Parce que moi, même si j'ai mon passe sanitaire, il m'emmer*e, vous comprenez ? Il m'emmer*e vraiment. Et ça, ça m'emmer*e parce qu'aujourd'hui, moi, je considère qu'on n'est pas libre et on est en train de diviser les Français alors qu'on devrait être solidaires, être ensemble. Donc, le passe vaccinal, ça a été voté cette nuit là, on était tous dans nos pieux, donc on s'est bien fait... Il nous a bien emmer*é avec ça et ils vont continuer à nous emmer*er avec ça et je pense que ce n'est pas fini, c'est que le début. Et oui, ça monte un peu, ça m'agace vraiment ce truc là. Là, il n'y a pas de covid, là. Il y a covid ? C'est quoi cette connerie ?» Jordan de Luxe: «Si vous êtes énervé c'est par rapport à votre salle de sport ?» Pascal Soetens: «Bien sûr, moi j'ai perdu des adhérents. Les gens ne viennent pas à cause de ça, à cause de cette... Je vais mettre ça là bas parce que ça va voler. Je vous dis franchement, c'est un truc qui me rend fou. Je pète un câble avec ce passe de la honte, pour moi, c'est le passe de la honte et le président qui ose dire je vais emmer*er les Français non vaccinés.» Jordan de Luxe: «Ça c'était une phrase qui était sortie de son contexte, Pascal, c'est vrai.»

«On divise les gens»

Pascal Soetens: «Un président ne parle pas comme ça.» Jordan de Luxe: «Oui mais d'accord. Mais c'est une phrase qui était sortie de son contexte.» Pascal Soetens: «Il est président de la République, il doit avoir un langage soutenu. Moi, je peux peut-être me permettre de dire ça, et encore, peut-être pas parce que je sais que je vais me faire allumer sur les réseaux. Je dis les choses, je ne comprends pas qu'on puisse parler des gens comme ça. Moi, je m'en fiche que la personne soit vaccinée ou pas, on est ensemble, on habite le même pays, donc il faut qu'on se serre les coudes. Il ne faut pas qu'on se divise et là, on divise les gens. Il y a des gens qui ont un pouvoir à la télévision, comme ce que je vois chez Cyril. Attention à ce que vous dites les gars, faites gaffe à ce que vous dites, on ne peut pas parler des gens comme ça.» Jordan de Luxe: «Vous avez ce pouvoir vous aussi. Parce que vous avez une notoriété, vous pouvez répondre. Vous avez ce pouvoir de venir.» Pascal Soetens: «C'est ce que je fais, je réponds. Je réponds mais ça m'emmer*e ça, parce que je ne suis pas venu pour parler de ça Jordan.»

«Je me casse, salut tout le monde»

Jordan de Luxe: «C'est normal que je vous en parle.» Pascal Soetens: «Non, mais on va arrêter là.» Jordan de Luxe: «Non, mais c'est normal que je vous en parle.» Pascal Soetens: «Non, mais c'est bon, ça m'a gavé. Vous savez quoi, je vais vous faire un clash, je vais me barrer, je vais quitter le plateau, c'est bon.» Jordan de Luxe: «Mais pourquoi ?» Pascal Soetens: «Parce que le passe vaccinal, ça me gave.» Jordan de Luxe: «Oui, mais c'est normal qu'on en parle, ça fait partie de l'actualité. Vous savez bien que dans une interview, on évoque tous les sujets et ça en fait partie aussi. Ça, c'est l'actualité.» Pascal Soetens: «Oui, mais moi je ne suis pas venu pour parler de ça, je suis venu vous parler d'un bouquin, donc donnez moi le bouquin parce qu'en plus, ça c'est mon bouquin. Ramène le bouquin, OK, après vous me parlez de passe vaccinal.» Jordan de Luxe: «On va en parler maintenant.» Pascal Soetens: «Non, on va arrêter. C'est bon, regardez, je bois mon verre.» Jordan de Luxe: «Mais on va en parler...» Pascal Soetens: «Basta! Merci beaucoup, je vous salue, je me casse.» Jordan de Luxe: «On va parler de votre livre.» Pascal Soetens: «Je me casse, salut tout le monde.» Jordan de Luxe: «C'est normal qu'on parle du passe vaccinal.» Pascal Soetens: «Non, non, c'est bon, ne parlez pas de ça, ça m'a gavé.»



Partager cette page