ENVIRONNEMENT

Publié le 20 août 2022

Crédit vidéo : France TV

Source : https://france.tv/

Cette ingénieure balance : « Pendant que le Français moyen fait des efforts, les milliardaires polluent »

Amandine Richaud-Crambes, ingénieure environnement et urbanisme, était l'invitée de l'émission « C dans l'air » diffusée sur France 5 ce jeudi 18 août 2022.

« 63 milliardaires en France émettent autant de CO2 que 50 % de la population française en une année »

Amandine Richaud-Crambes : « Aujourd'hui, il y a 63 milliardaires en France. Ils émettent autant de CO2 que 50 % de la population française en une année. C'est des chiffres qui sont colossaux. Quand on demande en plus, très souvent, au simple citoyen de réduire ses consommations d'eau, d'arrêter son wifi, de baisser son chauffage, ça veut dire qu'on demande des efforts en fait. Mais on voit très bien que sur la taxation des grandes entreprises ou sur les réglementations pour diminuer l'impact des industries sur l'environnement, là, les efforts ne sont pas du tout les mêmes. On voit bien quand il y a eu des questions sur la taxation carbone ou sur la taxe sur les carburants pour les vols. »

« Bernard Arnault a émis en un mois l'équivalent CO2 d'un Français moyen en 17 ans »

Amandine Richaud-Crambes : « Un autre chiffre qu'il est important d'avoir en tête : on parlait, en tout cas, le reportage parlait du jet de Bernard Arnault – sachant qu'un yacht est plus polluant qu'un jet, il faut faire attention là-dessus, on ne parle pas des yachts, on parle des jets, mais cependant c'est encore plus polluant, on peut les suivre aussi –, en un mois, il a émis l'équivalent CO2 d'un Français moyen en 17 ans. Je veux dire, on voit quand même qu'il y a une inégalité de traitement et surtout d'approche, et même de conscience écologique. Et ça, vraiment, je pense qu'il faut rappeler et ça a été dit aussi dans le livre de Monsieur Piketty : aujourd'hui, les personnes les plus touchées par le changement climatique ou par toutes les crises environnementales, c'est les personnes les plus précaires. Donc on ne peut pas leur demander tout le temps de faire plus d'efforts quand d'autres ne le font pas. »



Partager cette page