ENVIRONNEMENT

Publié le 26 septembre 2021

Crédit vidéo : FranceInfo

Source : https://francetvinfo.fr/

McDonald's va vendre de l'eau du robinet filtrée à un prix exorbitant

Le nouveau produit «L'Eau by McDo» sera en réalité de l'eau du robinet filtrée. Extrait d'un reportage de FranceInfo diffusé ce samedi 25 septembre 2021.

«2€50 les 40 centilitres, soit plus de 6 euros le litre»

Se servir un verre d'eau du robinet, un geste devenu banal. Mais dans cette grande enseigne, c'est un produit vendu. La raison avancée : écologique. Fini les bouteilles d'eau minérale en plastique, place à une eau plate affichée comme microfiltrée dans un gobelet jetable vendu 2€50 les 40 centilitres, soit plus de 6 euros le litre. En caméra cachée, ce vendeur explique. Un vendeur: «Les bouteilles en plastique, c'est terminé chez McDo.» Un journaliste: «En fait, vous filtrez l'eau du robinet ?» Un vendeur: «Non en fait, c'est l'eau classique qui est filtrée par une autre machine que l'eau du robinet. C'est de l'eau de la ville mais filtrée plus plus plus.»

«Ça n'a pas de sens. De toute façon, l'eau que l'on boit est censée être potable»

Une nouvelle offre très modérément appréciée. Un client: «De l'eau filtrée à 2€50. Oui, ça me choque un peu.» Un autre client: «Ça n'a pas de sens. De toute façon, l'eau que l'on boit est censée être potable. Du coup, ils vendent du vent.» Une cliente: «Ils devraient faire des distributeurs d'eau du robinet gratuits.» Rien d'illégal. Dans un bistrot ou un café, le verre d'eau gratuit n'est absolument pas obligatoire. Il constitue une prestation spécifique et identifiée au même titre que les autres boissons. L'enseigne, elle, avance aussi que ce produit fait l'objet d'un investissement pour chaque restaurant. Pour proposer une eau purifiée à 99,9%.

«On est bien au-delà du coût de production réel pour McDo»

Mais cela ne convainc pas cette association. François Carlier (DG de l'association, CLCV): «Juridiquement, ce n'est probablement pas une arnaque mais c'est fondamentalement abusif. On est bien au-delà du coût de production réel pour McDo. Et encore une fois, c'est envoyer un mauvais signal, parce que finalement, ça détourne les clients d'une initiative qui d'un point de vue écologique, aurait pu être positive.» La chaîne de restauration rapide a prévu de déployer cette nouvelle offre dans tous ses établissements.



Partager cette page