SANTÉ

Publié le 10 janvier 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Insulté, Martin Blachier règle ses comptes en direct sur CNews

Martin Blachier était l'invité de l'émission «L'Heure des pros» diffusée sur CNews ce lundi 10 janvier 2022.

«La bande des enfermistes»

Barbara Lefebvre: «Pour toi Jérôme, Martin Blachier et Gérald Kierzek c'est des déinformateurs ?» Jérôme Marty: «C'est des cons ! Excusez-moi du terme.» Pascal Praud: «Est-ce que vous êtes un déinformateur, Martin Blachier ?» Martin Blachier: «C'est ce que dit Jérôme Marty. Mais je pense que j'ai un niveau d'information qui est bien supérieur au sien, tout simplement parce que c'est ma discipline, l'épidémiologie, de faire des modèles et ce n'est pas son cas. C'est de la cancel culture, comme je ne suis pas d'accord avec 100% de ce qu'il dit. Jérôme Marty a dit sur un plateau, en face de moi, à partir du moment où il y a une personne qui risquerait d'aller en réanimation, on devrait continuer de mettre des mesures restrictives dans toute la population. Qu'est-ce que vous voulez, ce sont des gens qui n'ont pas l'habitude de raisonner avec des nombres, avec des volumes, qui sont complètement en décalage avec la réalité. Et que, parce qu'ils ont tort et en plus, ils ne sont pas du tout suivis par le gouvernement, parce que, la bande des enfermistes que sont Jérôme Marty et ses amis...»

«Je lui en veux considérablement»

Pascal Praud: «Ce n'est pas un enfermiste Jérôme Marty. C'est plus nuancé que ça.» Martin Blachier: «Si si, il a signé toutes les tribunes pour fermer les écoles. Donc, c'est quelqu'un qui n'a eu de cesse, depuis un an et demi, de tenter par le rapport de force avec des tribunes dans les médias, de faire fermer les écoles. Et moi, en tant que père de trois enfants, je lui en veux considérablement. Et en plus, en général, ce qu'il dit c'est assez peu sourcé. Et il dit que c'est moi le désinformateur ?! Il y a trois personnes qui savent faire des modèles dans ce pays, c'est Simon Cauchemez, c'est Victoria Colizza et c'est notre équipe. Et c'est certainement pas Jérôme Marty. Donc ce ne sont pas nous les déinformateurs. Nous, on sait de quoi on parle, on a fait des modèles et en général, quand on vient sur un plateau télé c'est pour apporter de l'information extrêmement sourcée, ce qui n'est pas son cas.» Pascal Praud: «En tout cas les modèles, vous nous aviez annoncé que les réas n'exploseraient pas à partir du 15 octobre, les réas n'ont pas explosé.»



Partager cette page