SANTÉ

Publié le 07 décembre 2021

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Pascal Praud s'emporte et pulvérise ses invités: «Vous êtes des porte-paroles du gouvernement»

L'intervention saisissante de Pascal Praud lors de son émission «L'Heure des pros» diffusée sur CNews ce lundi 6 décembre 2021.

«Ils vont le porter combien de temps ?»

Stéphane Manigold: «Le gouvernement nous a vendu le vaccin pour notre liberté d'entreprendre et de travailler.» Pascal Praud: «Et le passe sanitaire et tous ce qui a été dit !» Stéphane Manigold: «Et le passe sanitaire, on en a avalées des couleuvres.» Pascal Praud: «Vous voulez que je vous dise tous ce qui a été dit depuis des mois ? Tout et son contraire...» Jérôme Béglé: «Enfin Pascal, vous n'allez pas faire un drame de 1.500 boites de nuit ?! C'est très ennuyeux pour les propiétaires et les employés de ces boites de nuit, mais ce n'est pas grand chose.» Pascal Praud: «C'est un état d'esprit. Mais maintenant, on va parler de l'école primaire. Les gosses vont devoir porter le masque à la récré. Voilà ce qui est décidé ce soir et vous... non mais c'est tellement invraisemblable. Moi, ça me met en colère, je ne peux pas vous dire autre chose. Qu'on mette des masques sur des gosses, déjà, je trouve ça incroyable. Et maintenant, à la récré ! À la récréation des enfants, ils vont le porter combien de temps ? Parce que maintenant, on va vacciner les enfants dès 5 ans.»

«Mais comment vous pouvez croire ces gens-là ?»

Jean-Claude Dassier: «Non mais il n'y a pas d'obligation pour l'instant, c'est sur la base du volontariat et pas non plus transformé ce que dit le Premier ministre.» Pascal Praud: «Mais comment ? Moi, je ne le crois pas. Puisqu'ils m'ont dit tout...» Jean-Claude Dassier: «Moi je les crois.» Pascal Praud: «Vous les croyez ? Bah vous êtes bien naïf. Parce ce que vous voulez que je vous dise quand le passe sanitaire n'était pas lié à la troisième dose ? Mais comment vous pouvez croire ces gens-là ? Qui ne font que mentir. Vous êtes fascinant quand même.» Gilles-William Goldnadel: «Vous faites un procès d'intention.»

«Vous êtes des porte-paroles du gouvernement»

Jean-Claude Dassier: «Le passe sanitaire a été un remarquable outil pour développer la vaccination.» Pascal Praud: «Et bien ce n'est pas du tout ce qu'on nous a dit. Ça, c'est autre chose. Mais vous êtes en train de nous dire... C'est fascinant ce que vous nous dites. Il faut prendre les gens pour des imbéciles alors ? Non mais, il faut prendre les gens pour des imbéciles ?» Jérôme Béglé: «Quand ça vous arrange, vous mélangez tout.» Pascal Praud: «Ah bon bah. J'avais dit en début... Vous êtes des porte-paroles du gouvernement. C'est bien, mais vous êtes dans votre rôle, c'est parfait.»



Partager cette page