SANTÉ

Publié le 16 mars 2022

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Sidéré, Pascal Praud se moque d'Olivier Véran : « Je vous jure, je me tiens les côtes »

Pascal Praud intervenait lors de son émission « L'Heure des pros » diffusée ce mercredi 16 mars 2022 sur CNews.

« Il n'y a pas de nouveaux variants dangereux qui circulent en France »

Pascal Praud : « Un mot quand même sur le covid, justement. Il y a 116 000 cas aujourd'hui, c'est le tableau de bord. Il y a 20 000 patients qui sont hospitalisés. Il y a 1 700 personnes qui sont en soins critiques. Robert Cohen, ah, il n'est pas avec nous ; il sera avec nous après la pause, figurez-vous. Il est 9h52. On peut écouter Olivier Véran, me dit Marine Lançon. » Olivier Véran : « Le sujet, c'est qu'il n'y a pas de nouveaux variants dangereux qui circulent en France ou sur le reste de la planète. Ce qui circule aujourd'hui, c'est Omicron et son petit frère, le cousin germain, le BA.2. On savait qu'il y aurait un risque de rebond, on le constate, il n'est pas d'ailleurs français. »

« Je vous jure, moi je me tiens les côtes »

Olivier Véran : « Et si vous me posez la question de savoir s'il y avait une corrélation entre le fait qu'on ait levé des restrictions et le rebond épidémique, je vous dirai, regardez l'Allemagne, regardez l'Italie, ils connaissent un rebond épidémique alors qu'ils ont maintenu le passe sanitaire et parfois le passe vaccinal, qu'ils ont maintenu le port de masques dans les lieux fermés. En Italie, c'est même le FFP2 qui est obligatoire dans les commerces. Ils ont le même rebond que nous. » Pascal Praud : « Je vous jure, moi je me tiens les côtes. Je veux dire, parce qu'il pourrait dire l'exact contraire dans la même situation ! Ces gens sont formidables. Non ? Vous ne trouvez pas ? »


Partager cette page