SANTÉ

Publié le 28 novembre 2021

Crédit vidéo : CNews

Source : https://cnews.fr/

Un Docteur visiblement mal-à-l'aise après la question piquante de Marie-Estelle Dupont

Le Docteur Robert Sebbag était l'invité de l'émission «L'Heure des pros» diffusée sur CNews ce jeudi 25 novembre 2021.

«Je ne comprends pas quelque chose dans votre raisonnement»

Marie-Estelle Dupont: «Je ne comprends pas quelque chose dans votre raisonnement. Vous dites que la seule manière de lutter contre la circulation, c'est un vaccin qui n'empêche pas la transmission ?» Robert Sebbag: «Plus vous allez vacciner, plus vous allez avoir une augmentation de la trans.. Enfin de la transmission... Qu'est-ce qui se passe ? Quand vous avez le vaccin, les vaccins traditionnels : diphtérie, tétanos, polio. Vous faites une injection. Après un rappel : un mois, deux mois après et ensuite : un an, cinq ans. A chaque fois, on va augmenter la durée de protection parce que vous allez faire des rappels, parce que l'organisme, si vous voulez, en termes de mémoire immunitaire et en termes de formation d'anticorps...»

«Mais Pascal, on navigue à vue»

Marie-Estelle Dupont: «Mais il ne me semble pas que ce soit le cas avec l'ARN messager, puisqu'on nous parle déjà d'une quatrième dose dès quatre mois puisque l'immunité durable ne tiendrait pas ?!» Robert Sebbag: «Non, on ne sait pas après la campagne de rappel, si ça va être 6 mois ou plus. On pense qu'on va allonger la durée de protection.» Pascal Praud: «On pense ?» Robert Sebbag: «Mais Pascal, on navigue à vue. On ne connaissait pas ce virus. Moi, je veux bien tous les doutes et vous savez, ma tolérance, les points d'interrogation. On vit quand même quelque chose de très particulier.»



Partager cette page